Consommation — 09 septembre 2013

Leclerc veut prendre la place de numéro un l’an prochain sur le marché hexagonal.

Le patron de Leclerc, Michel-Edouard Leclerc a déclaré que malgré une tendance estivale plutôt positive, la consommation reste très fragile. Il ne voit pas de reprise en France dans un avenir proche. Michel-Edouard Leclerc a demandé au gouvernement de ne pas prendre de mesures qui pourraient nuire au pouvoir d’achat des ménages. Le consommateur a besoin d’avoir de la visibilité et de pouvoir programmer ses dépenses. Il a également déclaré qu’il souhaitait prendre la première place de la grande distribution en France.

Plus d’infos sur l’article

Share

About Author

(0) Readers Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>